Les filtres en photo, pourquoi et comment les utiliser ?

Toute photo utilise la lumière comme étant la composante principale à la réalisation de belles images. Celle-ci est composée de diverses longueurs d’ondes ou différentes couleurs, qui une fois assemblées, créent l’image sur les capteurs. Grâce aux filtres, le photographe peut choisir les couleurs qui pourront passer ou non à travers l’objectif pour ainsi modifier la perception de la réalité et créer une image personnalisée plus claire et plus nette. Zoom sur les filtres les plus utilisés.

Le filtre polarisant

Le filtre polarisant est sans conteste, le filtre le plus connu et le plus utilisé dans la photographie. En se focalisant principalement sur la polarisation rectiligne, ce filtre est particulièrement efficace pour masquer les reflets de l’eau ou des surfaces humides (glaces, vitres,…), mais aussi tout ce qui n’est pas du métal.

Un autre gros avantage, c’est qu’il permet d’augmenter la saturation des couleurs, sans en abuser, et améliore le contraste. Au final, utiliser ce filtre donne l’impression de regarder la même photo sur un écran mat et sur un écran brillant, à la différence que ce dernier procure aux images, des tons plus chaleureux et des couleurs plus vives.

Le filtre UV

photo filtreLes capteurs sont très sensibles aux trois couleurs primaires des longueurs d’ondes qui sont le rouge, le vert et le bleu. Les UV peuvent altérer la couleur bleue, ce qui peut grandement nuire à l’image.

C’est dans ce sens qu’intervient le filtre UV qui va permettre de réduire ce défaut et ainsi de diminuer les effets du voile atmosphérique, notamment, en altitude, là où les rayons solaires sont les plus forts.

Par ailleurs, ce filtre donne aussi un avantage considérable aux objectifs récents, qui ont déjà intégré cette fonctionnalité, ce qui protègera les images en permanence.

Le filtre de densité neutre gradué

Ce filtre joue sur la profondeur de champ en assombrissant uniquement l’image de un à deux diaphragmes.

Dans certains cas, il arrive de prendre une photo avec une faible profondeur de champ et un éclairage fort. Le résultat peut être insatisfaisant car la vitesse d’obturation augmente.

Pour pallier à ce problème, utiliser le filtre de densité neutre gradué permet de maintenir le diaphragme ouvert, en maintenant une vitesse constante et en bloquant une forte intensité lumineuse.

Categories: Prendre une photo